Calendrier

mardi 19 février 2019

Séminaire « Approches comparées du New Age »
—  Claude Grin : « La recherche des pères. Démarches collectives et singulières des descendants japonais okinawaïens de Nouvelle-Calédonie »
—  Flore Muguet : « Festival Burning Man : autour du rapport entre DPW (organisateurs et main d’oeuvre) et burners (participants) »
Lieu : École Pratique des Hautes Études (EPHE)
Adresse : 54, boulevard Raspail, 75006 Paris - salle 9 (sous-sol)
Horaire : 14h-18h

mercredi 20 février

Séminaire LAVUE « Postures de chercheurs en contexte de mondialisation »
Séminaire LAVUE – Equipe AUS (resp. E. Gobin, Paris 8 / LAVUE)
Intervention de Pauline Carriot (doctorante Paris 8 / LAVUE-AUS) : « Allier recherche et action : la double posture de professionnel militant et chercheur dans une démarche d’ethnographie multi-située »
Lieu : Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
Adresse : 2- Rue de la Liberté, Saint-Denis - salle J104
Horaire : 15h-18h

jeudi 21 février

Conference « Looking For and Learning From African Public Spaces »
The notion of “public spaces” is now largely widespread. It has become pervasive in academic literature, public policies and media discourses, to the point that it nowadays appears as a universal, or even consensual, notion. Yet, not only has the very idea of public spaces emerged relatively recently, but it is also tied to both a spatial and temporal context. Appearing in its manifold form in the second half of the XXth century in the United States and Europe, this notion – referring to a mythicized vision of the Greek agora construed as a space of encounter with Otherness and free public debate (Mitchel, 2003) – paradoxically rose to prominence as a critique of the disappearance of the object it described : indeed, the notion of public spaces was born out of the observation of the vanishing of such spaces in large North American (Jacobs, 1977 ; Sorkin, 1992), and more broadly Western cities (Ghorra-Gobin, 2001), as a result of growing car usage, urban sprawl, shopping mall development, etc. Akin to notions of a similar type with a universal ambition (heritage, development, sustainability, etc.), public spaces therefore correspond – at least within this framework – to a contextual notion, not to say a Western one. Yet, such spaces are often apprehended in accordance with this Western conception, regardless of where they are located. In the case of African cities, public spaces are usually identified and assessed – most often pejoratively – in line with this conception. Within this framework, these spaces in the African urban context are contemplated in the light of their weaknesses and failures in view of the Western model of public spaces.
Drawing on a postcolonial approach to cities (Robinson, 2006), this one day conference follows an opposite path. It will not aim at determining how public spaces in African cities match (or not) a largely fantasised vision of Western public spaces. Instead, it will build on contemporary realities in African cities to ask what these public spaces in specific contexts are, can be or will possibly be in a foreseeable future. Considering various major African cities (Lagos, Ibadan, Johannesburg, Cape Town, Kinshasa, etc.), we will attempt to capture ways in which such spaces are lived, represented, remembered and imagined by the populations who inhabit them and use them, as well as by public and private actors (municipal authorities, real estate developers, associations, artist collectives, etc.) who manage and conceive them. For so doing, three thematic roundtables will be organised (see provisional planning below) gathering Western and African academics of various disciplinary backgrounds (geographers, anthropologists, political scientists, historians, urban planners, etc.), urban actors, association members and artists, who will exchange their views on public spaces in contemporary African cities. With these encounters, we aspire to contribute to emerging new visions of public spaces in African cities, enabling us to understand better these spaces from and for what they are, or even inviting more broadly to rethink the notion of public spaces from these cities.
Plus d’informations
Lieu : University of Lagos
Adresse : Akoka Rd, Yaba, Lagos, Nigeria
Horaire : 10h-16h

mercredi 13 mars

Séminaire LAVUE « Postures de chercheurs en contexte de mondialisation »
Séminaire LAVUE – Equipe AUS (resp. E. Gobin, Paris 8 / LAVUE)
Intervention de Martin OLIVERA (Paris 8/LAVUE-AUS) : « L’anthropologue entre experts, ONGs, militants, pouvoirs publics et ‘enquêtés’. L’implication du chercheur sur un terrain saturé : la ‘question des Roms’ en France et en Europe »
Discutante : Agnès Deboulet (Paris 8 / LAVUE-AUS)
Lieu : Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
Adresse : 2- Rue de la Liberté, Saint-Denis - salle J104
Horaire : 15h-18h

mardi 19 mars

Séminaire « Approches comparées du New Age »
—  Thomas Witzeling (univ. de Lausanne / IHAR) : « Par-delà nature et surnature : Les
modes d’identification comme clé pour résoudre le problème surnaturel ; dans les spiritualités contemporaines »
—  Jean Chamel (MNHN) : « écospiritualité entre discours scientifique et innovation rituelle : ethnographie du stage d’écopsychologie "le Travail qui relie" »
Lieu : École Pratique des Hautes Études (EPHE)
Adresse : 54, boulevard Raspail, 75006 Paris - salle 9 (sous-sol)
Horaire : 14h-18h

mercredi 27 mars

Séminaire LAVUE « Postures de chercheurs en contexte de mondialisation »
Séminaire LAVUE – Equipe AUS (resp. E. Gobin, Paris 8 / LAVUE)
Intervention de Anaïs LEBLON (Paris 8 / LAVUE-AUS) et Julie GARNIER (université de Tours / CITERES) : « Des liens et des lieux : Expériences de recherche située au sein d’un réseau militant de migrants africains »
Lieu : Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
Adresse : 2- Rue de la Liberté, Saint-Denis - salle J104
Horaire : 15h-18h

vendredi 29 mars

Séminaire Pop-part « Séance 3 : Définir et mobiliser la notion d’intersectionnalité pour l’analyse : quels repères théoriques ? »
Organisation : Etudiants Tryspaces : Alice Lancien, Dominique Dijoux, Violette Deffontaines, Pauline Portefaix, Léa Billen
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - Bâtiment Max Weber, RDC, salle de séminaire 2
Horaire : 9h30-12h30

lundi 15 avril

Séminaire Pop-part « Séance 4 : Pratiques et représentations des espaces urbains des jeunes des quartiers populaires »
Organisation : Sylvaine Conord, Alice Lancien, Claudette Lafaye, Frédéric Dufaux, Emmanuel Bellanger
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - Bâtiment Max Weber, RDC, salle de séminaire 2
Horaire : 14h-17h

mardi 16 avril

Séminaire « Approches comparées du New Age »
—  Michael Houseman (EPHE / IMAf) : « Les pratiques thérapeutiques alternatives comme actes de divination »
—  Agnès Kedzierska - Manzon (EPHE / IMAf) : « Le New Age à l’africaine ? L’esthétique et la mécanique d’un culte de possession urbain au Mali »
Lieu : École Pratique des Hautes Études (EPHE)
Adresse : 54, boulevard Raspail, 75006 Paris - salle 9 (sous-sol)
Horaire : 14h-18h

mardi 21 mai

Séminaire « Approches comparées du New Age »
—  Vincent Basset (université de Perpignan) : « Un néo-chamanisme transnationalisé : Le chemin rouge »
—  Chloë Lecourt (EHESS, CéSoR) : « Entre spiritualité et engagement politique :
Ethnographie de la Wicca parisienne »
Lieu : École Pratique des Hautes Études (EPHE)
Adresse : 54, boulevard Raspail, 75006 Paris - salle 9 (sous-sol)
Horaire : 14h-18h

mardi 4 juin

Séminaire « Approches comparées du New Age »
E. Gobin, A.-M. Losonczy & V. Teisenhoffer : Bilan et ouvertures
Lieu : École Pratique des Hautes Études (EPHE)
Adresse : 54, boulevard Raspail, 75006 Paris - salle 9 (sous-sol)
Horaire : 14h-18h

jeudi 13 juin

Séminaire Pop-part « Séance 5 : L’outil vidéo dans la recherche : attendus, modalités de mise en œuvre et effets »
Organisation : Violette Deffontaines, Sylvaine Conord
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - Bâtiment Max Weber, RDC, salle de séminaire 2
Horaire : 14h-17h